La pensée positive … mais qu’est-ce que c’est au juste ? Et à quoi ça sert ?

Je ne vais pas te faire une définition et un long monologue sur la pensée positive. D’une, tu ne le lirais pas en entier et de deux ça n’aurait aucun intérêt, ni pour toi ni pour moi.

J’ai donc décidé de t’illustrer ce concept à travers une expérience qui m’est arrivé aujourd’hui même.

Il est 11h51, je suis à la bourre pour aller au match de foot…

Ça t’est déjà arrivé d’être en retard, hein ?

Et tu sais comment ça se passe ?

Les feux sont tous au rouge, tu te retrouves systématiquement derrière des personnes qui n’avance pas (tu sais le petit vieux avec le béret dans sa twingo )

Puis … tu croises un tracteur des cyclistes, etc.

Moi ce qui m’es arrivé, c’est que je devais faire le plein et là à la station juste devant moi, un homme d’une trentaine d’année qui fait le plein de sa Polo.

Ah enfin il a fini, il paye, je me dis CHIC je vais pouvoir faire le plein et là qu’est-ce que je vois, il sort des bidons de son coffre et il commence à les remplir un par un.

Pourquoi je te raconte tout ça ?

Tout simplement parce que à ce moment-là je me suis rendu compte que j’imaginais toutes les choses négatives qui pouvaient m’arriver sur le trajet et accentuer mon retard et plus je les imagine plus elles se produisaient (regarde la loi de l’emmerdement maximum de Murphy si le sujet t’intéresse ;))

Je me suis dit mais tu es bête tu le sais pourtant que tes pensées dirigent toute ta vie.

Je me suis donc concentré sur toutes les choses positives sur le trajet qui pouvaient me faire gagner du temps (trafic réduit, pas de voitures croisées, pas besoin de s’arrêter au rond point …) et j’ai fait abstraction de toutes les choses qui pouvaient me ralentir.

Et LA ! SURPRISE….

Je me suis senti beaucoup mieux et j’avais comme l’impression que tout ce qui me ralentissait tout à l’heure n’était plus et que j’avançais plus vite.

Bien sûr ce n’était pas réel ! J’avais juste décidé de porter mon attention sur les choses positives que sur les négatives, j’avais donc l’impression d’avancer plus vite et je me sentais donc mieux, plus apaisé.

Tout cela pour te dire quoi.

Tout simplement que l’imagination contrôle toute ta vie et que ton cerveau te donne ce que tu lui demande.

Si tu penses négatif, devine quoi ben il va te donner du négatif

Si tu penses que tu n’y arriveras pas ben devine quoi tu n’y arriveras pas.

Alors que si tu penses positivement, il te donnera du positif.

Si tout cela t’intéresse, j’organise un atelier de découverte sur l’auto-hypnose le samedi 06 juillet où tu pourras notamment apprendre à contrôler et modifier tes pensées.

Je vais communiquer très prochainement à ce sujet-là (tiens-toi prêt), les places seront bien entendu limitées, donc si ça t’intéresse vraiment tu peux me poser des questions et même pré-réserver ta place si tu le souhaites envoie simplement un message.

A bientôt

Mickaël

Laisser un commentaire